Une promotion.

Suite à mes soucis de santé et aux effets secondaires (dyskinésie) dus à ma prise de neuroleptiques longue durée, la psychiatre a suivi l’avis du généraliste et a décidé de réduire mon traitement médicamenteux de moitié, puis de voir comment ça se passe.

D’un côté j’ai envie de crier youpi ! D’un autre je suis morte de trouille.

Avec la moitié de médicaments en moins, faut pas se leurrer, il va y aller freestyle l’autre chapeauté.

 

Clin d’oeil à mes années passées dans la capitale. Quand l’employeur remboursait le pass navigo, c’était chouette. La file pour le recharger, un peu moins.

3 Comments

  1. Flamme
    17 avril 2017

    C’est très difficile de trouver un juste milieu entre un poids faible et une dose de psychotropes efficace. L’équilibre semble être un sommet inatteignable. A défaut d’avoir une stabilité grâce aux médicaments, croisons les baguettes de luciole pour que Boris prenne des RTT aussi souvent que possible.

    Répondre
  2. Thor
    17 avril 2017

    Je croise les doigts pour que Boris ne t’envahisse pas trop malgré la baisse de traitement…

    Courage à toi Bouclett3 !

    C’est le genre de choix cornélien qu’on aimerait mieux ne pas avoir à faire, mais avec un peu de chance ça se passera bien, je te le souhaite.

    Répondre
  3. Anne M
    22 avril 2017

    Salut, Bouclette.

    Tu sais que, comme tu le dessine, Boris ne ressemble pas vraiment à un membre du KKK qui aurait mélangé le linge de couleur et le blanc à la lessive (impensable, pour un ségrégationniste !) mais plutôt à un Pénitent de la Semaine Sainte de Séville (des gens qui défilent lors de processions de Pâques, habillés de grandes robes de couleur unie, avec de haut chapeau pointu qui leur voilent le visage. Comme les M&M’s, yen a de toutes les couleurs : des rouge, des bleu, des verts, des bruns, des blancs… et des noirs.) (Je mets pas de liens photo, je sais pas si c’est super-safe de voir des photo de Boris de toutes les couleurs… Mais sinon, Google image + semaine sainte pénitents Séville devrait en faire apparaître tout plein)

    Peut-être que ça pourrait t’aider à canaliser la frousse qu’il te fiche chaque fois qu’il apparaît ou peut-être que ça pourrait t’aider à comprendre pourquoi cette hallu prend cette forme ? Ou peut-être simplement te permettre de t’en moquer quand il apparaît en lui demandant s’il a perdu son chemin, s’il devrait être ailleurs en ce moment ?

    En tout cas, bonne chance à toi !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *