T’es folle ou quoi ? (Ma théorie)

une BD pour essayer de décortiquer comment cette fichue maladie fonctionne sur moi.

Ce n’est que ma theorie, je ne dis pas avoir raison, je n’ai pas la science infuse, je ne suis pas médecin, j’ai juste mon expérience avec cette crasse depuis 1999.

elle a ruiné mon adolescence, ma vie de jeune adulte, et je commence seulement (enfin!) à mieux -comprendre- comment elle fonctionne ( ou pourrait fonctionner).

merci de ne pas m’insulter si vous ne vous y retrouvez pas là dedans, c’est un vrai brainstorming, ici je ne parle que de mon cas, de ce que j’en déduis, car c’est celui que je connais le mieux.

bonne lecture !

4 Comments

  1. Hélène
    12 septembre 2022

    Bonjour Bouclette!
    Je trouve la réflexion sur le contexte très intéressante et je pense que ta Bd peut bien éclairer sur la maladie, même si tu n’es pas médecin !
    Bonne journée !

    Répondre
  2. Viateau
    12 septembre 2022

    Merci Bouclette, ton analyse est vraiment intéressante. C’est magnifique cette capacité que tu as à comprendre le mécanisme. Je pense que ça vraiment t’aider à aller mieux et aider d’autres personnes aussi qui vivent des expériences voisines…..Qui est Eizen ? Le personnage de manga ? Et le chevalier, un de tes amis ?
    J’espère qu’aucun hater ne va t’embêter. Je serai très en colère contre un éventuel hater, c’est vraiment nul de s’en prendre à toi et si tu as alors besoin d’aide, je serai là.
    Tendres pensées solidaires
    Jocelyne

    Répondre
  3. Lisa
    13 septembre 2022

    Merci beaucoup pour cette BD qui m’aide à comprendre la maladie de ma petite soeur ! C’est l’explication la plus claire et lumineuse que j’ai jamais lue sur le sujet 🙂 Bon courage !

    Répondre
  4. Luc
    14 septembre 2022

    Super! Des pistes:
    – Identifier, si il y en a, les triggers (circonstances de déclenchement) des émotions intenses inappropriées.
    – Répérer les ressentis physiques associés aux émotions inappropriées. Par exemple, mal là, tremblements là, ventre comme ceci, respiration comme cela.
    – Apprendre à gérer l’émotion inappropriée qui survient, en se mettant à l’écart et en faisant un TIPI de quelques minutes.
    – S’ancrer dans son corps, bien habiter dans son corps, tout le temps, en marchant, ou avec un art martial par exemple taichi aiki yoga ou autre ou encore avec la danse ou avec les massages doux et conscients.
    – Quand on se sent prête, et si on pense que cela vient de là, guérir les mémoires du passé dont on ne se rappelle pas bien ou pas du tout, par des approches psychocorporelles de guérison des traumatismes. Personnellement j’ai utilisé le rebirth. Cela coûte de l’argent, prévoir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.