Combattre les clichés sur la schizophrénie

Un petit projet sur lequel je planche depuis quelques temps.
Car j’en ai marre de bouffer du prejugé à tous les repas uniquement à cause du manque d’informations que la population reçoit.

En sachant que les médias utilisent le terme ‘schizophrénie’ à tort et à travers pour parler politique et que dans les films les tueurs fous sont EVIDEMMENT schizophrènes.
Jamais diabétiques, jamais autistes, non non, toujours les méchants schizophrènes uuUuUuh.

Servez vous un petit café, parcourez mes bd et chassez les idées reçues, zou !

 

 

 

6 Comments

  1. Flamme
    29 mai 2017

    Les préjugés des (pro-)jugeurs… aïe, ça pique. Les clichés ont la vie dure…
    Superbes BDs, super travail, continue.
    C’est chouette de te lire.

    Répondre
  2. midnight
    29 mai 2017

    Hello,

    Super déroulé d’idées et d’images. T’as du mettre du temps à faire tout ça. J’aime bien aussi l’utilisation de ton écriture habituelle. C’est plus « roots ». Le mélange des deux est bien.
    La princesse ouverte d’esprit, elle a l’air bien teubé quand même…

    Bonne journée.

    Répondre
  3. Irrilo
    29 mai 2017

    C’est tellement ca! J’adoooooore ! Cela m’a fait sourire: je suis la maman d’un jeune schizo de 17 ans, il m’a fallu suivre une formation de 6 mois pour comprendre ce que vous venez de decrire je l’aime moi mon schizo, et je le soutiendrai contre vents et marées. Pas toujours facile, hein?

    Répondre
  4. Thor
    29 mai 2017

    Bouclett3… Je t’en prie : épouse-moi et faisons des petits schizos ensemble. Nous leur tricoterons des camisoles de force, nous les emmènerons fouetter des portées de chatons, égorger des personnes âgées et nous irons ensemble baver d’un air benêt devant Secret Story (arf zut, c’est pas ce que je voulais dire; ça c’est ce vers quoi on est censés tendre pour avoir de la conversation avec certains dispensant jugement trop vite.) !

    Et promis, à chaque Saint Valentin, je t’offrirai un bouquet d’antipsychotiques tout frais, et tu le mettras sur la table du salon, les tablettes trempant dans du loxapac buvable, je t’offrirai des cadeaux en double, un pour toi, et un pour le Gollum en toi qui ne pense qu’à torturer des grands-mères.
    Puis on jouera en HP à qui dort le plus vite devant M6 ou D8 à l’heure du Top50 et à qui a le traitement le plus lourd ! Et on jouera à compter le nombre d’injections dans la fesse l’un de l’autre au soir, quand le soleil se couchera derrière les bâtiments dans cette superbe cour bétonnée de dix mètres carrés du secteur fermé… 😀

    Blague à part : j’adore à un point rarement atteint ce billet Bouclett3 ! C’est vraiment super !
    Ne t’arrête pas, nom de Zeus !

    Répondre
    1. Bouclette
      30 mai 2017

      Haha je t’athore !!

      Répondre
  5. Anne Benaros
    25 juin 2017

    Mon frère schizo mais ne le reconnait pas , il est à l’origine du monde et nous on n’a pas de cerveau …..pas toujours facile !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *