15 ans !

Mes débuts avec Boris avaient été violents.

A coté des symptômes classiques j’avais la joie de faire entre 5 et 12 crises d’angoisse par jour. J’ai toujours pensé que c’était, et resterait, derrière moi. Que j’avais la chance de ne pas avoir un quotidien parsemé de crises de panique comme bon nombre de mes frères d’armes.

MEEP MEEP mauvaise réponse !

Cette semaine, après 15 ans, c’est revenu. Pour une obscure raison.
Joie. Délectation. Hé, DuBoris, Comme le dirait l’ami Cartman, « Je t’ e*****e et je rentre à ma maison ».

 

6 Comments

  1. Thor
    13 avril 2017

    Je me souviens de ma dernière crise d’angoisse, il y a deux ans. J’avais cru faire un arrêt cardiaque et respiratoire, tellement j’étouffais. Maintenant, ce sont surtout des crises de déréalisation que je fais, histoire de rendre l’angoisse plus soft.

    Bref. Courage à toi, j’ai une bonne idée de ce que c’est… :-/

    Répondre
  2. Laureen
    13 avril 2017

    Bonjour

    Je decoucrée votre blog… mon petit frère de 17 ans a eu des hallucinations visuelles et auditives à partir du milieu 2015. Puis crises d’angoisses et des TOCS. Il n’y a eu aucun diagnostic posé il a eu des médicaments et a été hospitalisé. Aujourd’hui ça va mieux malgré des crises d’angoisses parfois. Comme il a aussi des pb cognitifs (il a un QI un peu bas) il a du mal à exprimer ce qu’il a vécu/vit… ça m’apprend donc plein de choses vitre blog. Je suis aussi une jeune maman alors je voulais vous dire que vous êtes très courageuse car déjà être maman sans être malade c’est difficile…
    Je vous souhaite plein de bonnes choses pour l’avenir, j’espère que les mygales vont s’en aller et Merlin revenir.
    Bonne soirée
    Laureen

    Répondre
    1. Bouclette
      13 avril 2017

      Un grand merci pour votre commentaire !
      Je souhaite bien du courage à votre frère, quel que soit son diagnostic.
      Soutenez-le du mieux que vous pourrez car ce qui rend malheureux, ce n’est pas tant une maladie en elle-même, mais bien l’isolement, l’incomprehension et le rejet. Ces 3 là font + de dégâts qu’un épisode difficile.

      Encore merci pour votre message!
      Bonne soirée !

      Répondre
  3. Maïa
    15 avril 2017

    Je découvre votre blog (je viens de le lire intégralement) et je voulais vous laisser un petit message de remerciement d’une part, merci de nous ouvrir un petit coin de votre intimité et de votre vécu avec la schizophrénie, et de soutien d’autre part, j’espère que vous trouverez autour de vous des personnes ressources et des amis ! Bon courage dans votre quotidien de maman et de compagne aussi !

    Répondre
    1. Bouclette
      15 avril 2017

      Un grand merci Maïa. J’adore votre prénom !

      Répondre
  4. comeagain
    15 avril 2017

    ha!? ..hahaha (rire jaune)

    Le truc de l’étouffement je savais pas que c’était une crise d’angoisse XD
    (longtemps que j’en ai plus .j’espère que ca va passer chez toi aussi 🙂

    « Bon rétablissement »
    ton blog est plein de tendresses et de légèretés. Ca change beaucoup du coté glauque des autres schyzos que j’ai rencontré.

    Il doit y avoir un truc chelou dans ces putains de cuisines.
    je suis tombé plusieurs fois dans la mienne .il y à quelque mois. Une sorte de vibration gigantesque qui me surchargeait. Un esprit sain ou quelque chose d’ultime du genre. Qui ma bien retourné l’esprit …
    J’ai rejoins mon lit en rampant sur le sol ^^

    Mais c’est pas vraiment comparable avec boris ou tes problèmes…bon ben…au plaisir de te savoir hors de l’hosto.
    Si t’as besoin d’un truc. je suis tout près! N’hésite pas…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *