Le nouveau traitement

Il faut parfois du temps et beaucoup d’essais pour trouver la bonne molécule et le bon dosage. Même si ce n’est pas toujours agréable de subir les effets secondaires, je ne peux m’empêcher de me rappeler une chose, qui clôt tous les débats :

Sans médicaments je serais sûrement déjà morte depuis longtemps.





13 Comments

  1. Fabienne.
    4 décembre 2017

    Bonjour…
    Ho oui… il n’est vraiment pas évident de trouver le bon dosage, le bon medicament..j’en sais quelque chose, cela fait 4ans qu’on essaie avec ma psychiatre…et c’est pas encore gagné.
    Courage.

    Répondre
  2. Copper Lebrun
    4 décembre 2017

    ça fait pleurer ça, mais oui, combien de personnes atteintes de maladies mentales se fichent en l’air parce que mal soignées / accompagnées, combien subsistent avec un courage que personne ne voit jusqu’à être enfermées en secteur fermé par des psychiatres inaptes (j’ai été témoin d’un cas pareil… ?), combien finissent à la rue ? Une pensée pour ces personnes. Et ton « coming-out » va contribuer à changer les choses.

    Répondre
    1. Cath
      4 décembre 2017

      C’est bien triste tout ça. Mais oui, les psys incompétents j’en ai aussi fait l’expérience ! Et à part prescrire les médocs, ils ne font pas grand chose. Pourtant il y aurait des choses à faire : TCC, remédiation cognitive, accompagnement par une assistante sociale pour la partie financière…. Moi je dis : pauvre France avec sa psychanalyse !
      Bouclette, je prends 50mg d’amisulpride en plus de mon traitement. En-dessous de 200mg l’amisulpride a un effet un peu boostant. Après chacun est différent et réagit différemment au traitement.
      Bonne continuation et bravo encore pour ton blog !

      Répondre
      1. Copper Lebrun
        5 décembre 2017

        tout à fait d’accord, la psychanalyse fait un barrage quasi absolu aux TCC (qui pourtant peuvent être utilisées même dans la schizophrénie), au prétexte que (selon sa Majesté Elisabeth Roudinesco), « ce serait apprendre au fou à penser comme s’il n’était pas fou » (!!!)

        Et le traitement des maladies mentales en France se spécifie par l’absence quasi absolue de réinsertion psychosociale. Pourtant des approches non coercitives et fondées sur le dialogue existent ailleurs et sont efficaces ! http://www.forumpsy.net/t908-open-dialogue-bases-theoriques-et-institutionnelles

        Répondre
        1. Cath
          6 décembre 2017

          Eh oui ! Je trouve également qu’on est mal lotis en France, surtout dans les petites villes….

          Répondre
  3. Hector
    7 décembre 2017

    Ton psychiatre t’a fait essayer la clozapine ? Aucun médoc ne fonctionnait pour moi avant celui-là.

    Répondre
    1. Amandine
      7 décembre 2017

      Moi pareil je suis sous Clozapine et comme toi aucun ne fonctionnait avant celui-ci ou superficiellement.

      Répondre
    2. Bouclette
      7 décembre 2017

      Coucou Hector,
      Non je ne l’ai jamais essayé, il faut en trouver un qui fatigue le moins possible car j’ai un enfant en bas âge qui demande bcp d’attention (et de réactivité). D’où mon passage vers l’abilify 🙂 On verra !

      Répondre
      1. Hector
        7 décembre 2017

        Ah dans ce cas la clozapine n’est peut-être pas idéale, le traitement a tendance à augmenter la somnolence… En espérant que ton nouveau traitement fonctionne !

        Répondre
      2. Hector
        7 décembre 2017

        Ah dans ce cas la clozapine n’est peut-être pas idéale, le traitement a tendance à augmenter la somnolence… En espérant que ton nouveau traitement fonctionne !

        Répondre
      3. Hector
        7 décembre 2017

        Ah dans ce cas la clozapine n’est peut-être pas idéale, le traitement a tendance à augmenter la somnolence… En espérant que ton nouveau traitement fonctionne !

        Répondre
        1. Hector
          7 décembre 2017

          *oups, bug*

          Répondre
  4. Copper Lebrun
    7 décembre 2017

    Clozapine… certains rapportent des effets secondaires non négligeables, même des décès. Maintenant faire un choix éclairé… http://www.forumpsy.net/f186-psychotropes

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *